Le comité d’éthique

Le Comité d'Ethique de la Fondation Bagatelle a été créé le 18 mars 2010 par décision du Conseil d'Administration. Il s'agit d'une instance interne pluridisciplinaire, pluraliste et inter établissements de la Fondation Bagatelle ayant vocation à examiner les questions éthiques qui sont posées à la Fondation dans l'exercice de ses missions et activités.

« Comment faire pour bien faire ? »

C’est la question de l’éthique. Simple en apparence, mais complexe quand on a à faire avec la vie, la souffrance, le perfectionnement des techniques, un cadre juridique incontournable (le permis et l’interdit), la diversité des compétences et des valeurs des uns et des autres.

Dans le soin apporté à l’autre, nous pouvons être confrontés à des interrogations, des dilemmes, voire des conflits. Parfois, tout simplement, on ne sait pas, on ne sait plus quoi penser ou quoi faire.

Par exemple, comment respecter au mieux un patient, ses droits, son environnement familial, social, psychologique, spirituel ? Comment mettre en oeuvre le meilleur soin possible dans le cadre des contraintes de temps, d'économies et de moyens techniques qui nous sont, la plupart du temps, imposées ? Comment agir et réagir quand on se trouve devant les limites de la vie ou la réalité de la mort ?

Bref, dans le concret de nos rencontres et de notre activité, comment imaginer un meilleur soin ? Comment prendre ensemble de bonnes décisions ? D’ailleurs, y a-t-il toujours une bonne décision ?

Le rôle du comité d’éthique

Le comité d’éthique voudrait encourager chacun à se poser ce genre de questions. Sous la forme de conseils, il proposera – sans les imposer ! - des éléments de réflexion sur des situations précises qui lui seront soumises, ou bien sur des questions plus générales qui se posent dans la Fondation Bagatelle.

On ne confondra pas le comité d’éthique avec d’autres instances qui s’occupent de qualité des soins, de décisions médicales ou administratives, de recours amiables ou juridiques, ou de conflits du travail.

Mandatée par le Conseil d’Administration de la Fondation, c’est une instance de débat, où sont représentées plusieurs disciplines professionnelles. Chacun y est libre de ses opinions, mais bien sûr tenu à la confidentialité des échanges.

Nous souhaitons donc que l’ensemble des personnes contribuant à la vie de la Fondation puisse se sentir libre de nous parler et de saisir le comité d’éthique. Afin d’imaginer ensemble un meilleur soin !