Après l'accouchement

Accouchement sans complication

Le papa a la possibilité, si l’état de santé de votre bébé le permet, de couper le cordon ombilical. Puis, si vous et votre enfant allez bien, vous resterez en contact « peau à peau » sous la surveillance de l’équipe. C’est votre enfant qui vous montrera s’il est prêt à prendre sa première tétée ou son premier biberon. Si vous ne souhaitez pas allaiter, l’équipe pourra vous proposer une tétée dite de « découverte ».

Un bracelet d’identité sera placé à son poignet.

Les premiers soins lui seront apportés au moment où l’équipe et vous-même jugerez le plus opportun. Le papa peut y participer. Pendant ce temps et pour votre sécurité, une surveillance médicale est effectuée régulièrement, pour une durée légale et donc obligatoire de 2 heures. Après un dernier examen médical, vous serez accompagnée dans votre chambre où un repas ou une collation vous seront proposés.

Le prélèvement de sang placentaire

Avec votre consentement et si les conditions sont réunies, un échantillon de sang sera prélevé sur le cordon ombilical, juste après la naissance de votre enfant, pour participer et aider à la recherche génétique de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale).

Cas particulier d’une naissance par césarienne

Que la césarienne soit programmée ou décidée, à tout moment, au cours du travail, le protocole diffère :

  • La personne qui vous accompagne est invitée à vous suivre en bloc opératoire pour la césarienne (sauf cas d’urgence vitale).
  • Dans la mesure du possible, le peau à peau vous sera proposé dès la salle de bloc opératoire.
  • À la sortie du bloc opératoire, vous serez conduite en salle de surveillance post-interventionnelle pour les 2 heures de surveillance médicale. Si les conditions le permettent, votre enfant vous accompagnera. Dans le cas contraire, le père ou la personne qui vous accompagne sera, dès que possible, associé aux premiers soins de votre enfant et restera à ses côtés, éventuellement en « peau à peau » jusqu’à votre retour en chambre.

Déclaration d'État civil

Pièces à fournir

  • Certificat établi par le médecin ou la sage-femme.
  • Déclaration de choix de nom.
  • Acte de reconnaissance si celui-ci a été fait avant la naissance*.
  • Livret de famille pour y inscrire l'enfant, si les parents en possèdent déjà.

*Si vous n'êtes pas mariée, il est recommandé d'établir pendant la grossesse (dès que possible) une reconnaissance anticipée avant naissance de l'enfant à venir. Vous pouvez vous rendre avec votre conjoint ou séparément à la mairie de votre domicile. Si vous n'avez pas fait cette démarche pendant la grossesse, votre conjoint, s'il souhaite reconnaître l'enfant, devra se rendre au bureau d'État Civil pour la réaliser.

Déclaration de naissance

La déclaration de naissance est obligatoire pour tout enfant dans un délai de 3 jours suivant la naissance. Si la naissance a eu lieu un mercredi, jeudi ou vendredi ce délai est reporté jusqu'au lundi suivant. La déclaration de naissance peut se faire à la maternité, un officier d’état civil passera dans votre chambre. Si vous souhaitez vous rendre vous-même à la mairie de Talence, nous vous invitons à le préciser à la naissance.

Accès au site de la Mairie de Talence : cliquez ici

Zoom sur...

Le transfert de votre enfant dans un service de néonatologie.

La MSPB Bagatelle fait partie du réseau Périnat Aquitaine. Le rapprochement mère enfant est une de nos préoccupations. L’équipe vous informera des modalités.