Actualités de l'Institut de Formation Aide-Soignant

 

Mise à jour 09 novembre 2021
selection-aide-soignant

Résultats de la sélection Aide- Soignante - rentrée janvier 2022

Dossier d'inscription pour les personnes admises

 

Mise à jour 12 septembre 2021 

selection-aide-soignant

calendrier

 

Mise à jour 18 juin 2021 
 
L' Arrêté du 10 juin 2021 rela­tif à la for­ma­tion condui­sant au diplôme d’Etat d’aide-soi­gnant décrit les caractéristiques de la formation
L’ensemble de la formation comprend 42 semaines soit 1540 heures d’enseignement théorique et clinique en institut de formation et en stage.
La formation est structurée sous la forme de 10 modules permettant l'acquisition des 5 blocs de compétences

  • Module 1 : Accompagner les personnes dans les actes de la vie quotidienne et de la vie sociale (147 heures)
  • Module 2 : Repérage et prévention des situations à risque (21 heures)
  • Module 3 : Evaluation de l'état clinique d'une personne (77 heures)
  • Module 4 : Mise en oeuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement (182 heures)
  • Module 5 : Accompagenemnt de la mobilité de la personne aidée (35 heures)
  • Module 6 : Relation et communication avec les personnes et leur entourage (70 heures)
  • Module 7 : Accompagenment des personnes en formation et communication avec les pairs (21 heures)
  • Module 8 : Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés (35 heures)
  • Module 9 : Traitmeent des informations (5 heures)
  • Module 10 : Travail en équipe pluriprofessionnelle, qualité et gestion des risques (70 heures)

Mise à jour 27 mai 2021

ash

Nouvelles dispositions de l’arrêté du 12 avril 2021
ASHQ de la Fonction Publique Hospitalière et agents de service sont dispensés de l’épreuve de sélection s’ils ont :

 

  • Au moins 1 an d’ancienneté de services cumulée en équivalent temps plein (effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs public et privé ou dans des services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes) — au moins 20 % des places vous seront réservées dans la capacité totale d’accueil en formation
    → Vous ne passez pas les épreuves de sélection à l’IFAS, la sélection doit être faite par votre employeur. Celui-ci doit nous transmettre par e-mail ou par courrier à l’IFAS, le ou les noms des personnes retenues lors de la sélection qu’il a organisée, personne(s) qu’il accepte d’envoyer en formation à partir de septembre 2021 et pour qui les modalités de financement de la formation ont été choisies et validées, au plus tard le 11 juin 2021. Fournir un justificatif d’ancienneté : attestation employeur, bulletin de paie ou contrat de travail. Rapprochez-vous de votre employeur avant tout, avec toutes ces informations, pour monter votre projet.
     
  • Au moins 6 mois d’ancienneté de services cumulée en équivalent temps plein (effectués au sein d’un ou plusieurs établissements sanitaires et médico-sociaux des secteurs public et privé ou dans des services d’accompagnement et d’aide au domicile des personnes) et le suivi de la formation des 70h — au moins 20 % des places vous sont réservées sur la capacité totale d’accueil
    → Vous ne passez pas les épreuves de sélection. Votre employeur doit nous transmettre par e-mail ou par courrier à l’IFAS, le ou les noms des personnes qu’il a retenues et qu’il accepte d’envoyer en formation à partir de septembre 2021 et pour qui les modalités de financement de la formation ont été choisies et validées, au plus tard le 11 juin 2021. Fournir un justificatif d’ancienneté : attestation employeur, bulletin de paie ou contrat de travail. Votre employeur devra également nous joindre la copie de l’attestation de suivi de cette formation de 70h sur le « renforcement des compétences des ASH ». Rapprochez-vous de votre employeur avant tout, avec toutes ces informations, pour monter votre projet.

Mise à jour 6 mai 2021

Au regard des dernières évolutions réglementaires, l'arrêté du 12 avril 2021 - article 2 bis - stipule qu'aucun frais afférent à la sélection n'est facturé aux candidats.

Mise à jour 19 janvier 2021

portes-ouvertesSamedi 23 janvier de 10h30 à 12h30 : Portes ouvertes en visioconférence pour la formation aide-soignante
Présentation de l'institut et de la mise en œuvre de la formation AS (méthodes pédagogiques, accompagnement individualisé, organisation)
Le CFA Adapssa  donnera des informations sur l'apprentissage

 

 

 
L’aide-soignant accompagne les personnes dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et réalise les soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie.Il contribue à leur bien-être et à leur faire recouvrer, dans la mesure du possible, leur autonomie.Il travaille en collaboration et sous la responsabilité d’un infirmier, le plus souvent, au sein d’une équipe pluri professionnelle et participe aux soins infirmiers préventifs, curatifs ou palliatifs.Il exerce son activité en milieu hospitalier ou extra hospitalier, dans le secteur médical, médico-social ou social.

Le métier d'aide-soignant

En collaboration avec l’infirmier et sous sa responsabilité, l’aide soignant assure auprès des patients des soins d’hygiène et de confort : toilette, repas, réfection des lits, accueil, installation et transfert des patients…
Il transmet ses observations par écrit et par oral pour assurer la continuité des soins. Il participe à la réalisation d’animations à destination des personnes admises dans des centres de soins de suite et de rééducation. L’aide-soignant peut être amené à travailler la nuit, le week-end et les jours fériés.
Il travaille dans différents lieux : hôpitaux, cliniques, centres de rééducation, maisons de retraite, de convalescence, centres d’accueil pour handicapés, services d’hospitalisation ou de maintien à domicile des personnes âgées.... Il peut s’agir soit d’établissements privés, soit d’établissements dépendant de l’État ou des collectivités territoriales.
Fiche métier du Ministère des solidarités et de la santé

Évolutions de carrière

Les perspectives d’évolution d’un aide-soignant sont multiples.
Au bout de 3 ans d’exercice de l’activité dans le secteur hospitalier ou médico-social, l’aide-soignant peut se présenter à l’examen d’admission à l’école d’infirmier IFSI.
Il peut également se spécialiser dans certaines activités ou se diriger vers d’autres métiers sociaux ou paramédicaux, par exemple : assistant dentaire, aide medico-psychologique, laborantin d’analyses médicales, moniteur-éducateur ou auxiliaire de vie.

La réglementation du métier

Arrêté du 10 juin 2021 rela­tif à la for­ma­tion condui­sant au diplôme d’Etat d’aide-soi­gnant et por­tant diver­ses dis­po­si­tions rela­ti­ves aux moda­li­tés de fonc­tion­ne­ment des ins­ti­tuts de for­ma­tion para­médicaux
Arrêté du 12 avril 2021 portant diverses modifications relatives aux conditions d'accès aux formations conduisant aux diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture
Arrêté du 7 avril 2020 relatif aux modalités d'admission aux formations conduisant aux diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture
Arrêté du 28 septembre 2011
modifiant l'arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture.
Arrêté du 25 août 2010 portant désignation des commissions régionales chargées de donner un avis sur les déclarations de libre prestation de services pour les auxiliaires médicaux, les aides-soignants, les auxiliaires de puériculture et les ambulanciers.
Arrêté du 30 mars 2010 modifiant l'arrêté du 19 février 2010 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention des diplômes d'Etat d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture.
Décret n° 2010-334 du 26 mars 2010 relatif à la reconnaissance des qualifications professionnelles requises des ressortissants des Etats membres de l'Union européenne ou des autres États parties à l'accord sur l'Espace économique européen pour l'exercice des professions médicales, pharmaceutiques et paramédicales et à la formation des aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers.
Arrêté du 24 mars 2010 fixant la composition du dossier à fournir aux commissions d'autorisation d'exercice compétentes pour l'examen des demandes présentées en vue de l'exercice en France des professions d'aide-soignant, auxiliaire de puériculture et ambulancier.
Arrêté du 24 mars 2010 fixant les modalités d'organisation de l'épreuve d'aptitude et du stage d'adaptation pour l'exercice en France des professions d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture et d'ambulancier par des ressortissants des États membres de l'Union européenne ou partie à l'accord sur l'Espace économique européen.
Arrêté du 19 février 2010 relatif aux modalités d'organisation de la validation des acquis de l'expérience pour l'obtention des diplômes d'État d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture et modifiant les arrêtés du 25 janvier 2005 modifié et du 16 janvier 2006 .
Décret n° 2007-1301 du 31 août 2007 relatif aux diplômes d'aide-soignant, d'auxiliaire de puériculture et d'ambulancier et modifiant le code de la santé publique (dispositions réglementaires).
Décret n° 2007-963 du 15 mai 2007 relatif aux conditions d'exercice des professions d'aide-soignant et d'auxiliaire de puériculture et modifiant le code de la santé publique.
Arrêté du 16 janvier 2006 relatif aux modalités d'organisation de la Validation des Acquis de l'Expérience pour l'obtention du diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture.
Arrêté du 16 janvier 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture.
Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Aide Soignant
Arrêté du 5 janvier 2004 modifiant l'arrêté du 22 juillet 1994 modifié relatif au diplôme professionnel d'aide-soignant et au diplôme professionnel d'auxiliaire de puériculture
Circulaire DHOS/P 2 n° 2002-422 du 25 juillet 2002 relative à l'exercice d'une activité paramédicale pour les ressortissants suisses à la suite de l'accord sur la libre circulation entre la Communauté européenne et la Confédération suisse.
Circulaire DGS/PS3/DH/FH1 n° 96-31 du 19 janvier 1996, relative au rôle et aux missions des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture dans les établissements hospitaliers.
Décret n° 94-626 du 22 juillet 1994 modifié relatif à la formation des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture.
Arrêté du 22 juillet 1994 relatif à la délivrance de l'attestation d'aptitude aux fonctions d'aide-soignant et de l'attestation d'aptitude aux fonctions d'auxiliaire de puériculture aux ressortissants d'un État membre de la Communauté européenne ou d'un autre État partie à l'accord sur l'espace économique européen (JO du 24 juillet 1994).

La formation

Suite à l'arrêté du 12 juin 2021, la formation Aide-soignante est modifiée :

La formation comporte 44 semaines de formation théorique et clinique soit 1 540 heures, se répartissant en 770 heures (22 semaines) de formation théorique et 770 heures (22 semaines) de formation clinique.

La formation théorique et pratique comprend dix modules, un dispositif d’accompagnement pédagogique individualisé, des travaux personnels guidés et un suivi pédagogique individualisé des apprenants.

Le domaine d’activités 1 (DA1): Accompagnement et soins de la personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités
Le domaine d’activités 2 (DA2): Appréciation de l’état clinique de la personne et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l’infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques
Le domaine d’activités 3 (DA3): Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants
Le domaine d’activités 4 (DA4): Entretien de l’environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités de soins, au lieu et aux situations d’intervention
Le domaine d’activités 5 (DA5): Transmission, quels que soient l’outil et les modalités de communication, des observations

LES MODULES :

Module 1. - Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale
Module 2. Repérage et prévention des situations à risque
Module 3. - Evaluation de l’état clinique d’une personne
Module 4. - Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réa-justement
Module 5. - Accompagnement de la mobilité de la personne aidée
Module 6. - Relation et communication avec les personnes et leur entourage
Module 7. – Accompagnement des personnes en formation et com-munication avec les pairs
Module 8. – Entretien des locaux et des matériels et prévention des risques associés
Module 9. – Traitement des informations
Module 10. – Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques

La sélection à l'entrée en formation aide-soignant

Les épreuves du concours d’entrée seront supprimées à partir de 2020 pour l’entrée en formation au diplôme d’état d'aide-soignant et seront remplacées par une sélection sur dossier.
Les critères de sélection seront à établir selon des attendus en cours de définition au niveau national.

Un arrêté précisant les nouvelles modalités de sélection admission pour tous les publics est en cours de finalisation.

VAE aide-soignant

L'institut propose en 2021

Pour plus d'information sur le dispositif de la VAE :
Validation des acquis de l’expérience (VAE) dans le domaine sanitaire et social, https://www.asp-public.fr/validation-des-acquis-de-lexperience-vae-dans-le-domaine-sanitaire-et-social   

Accessibilité aux personnes handicapées

L’Institut de formation Nightingale Bagatelle est un établissement recevant du public de type R-N et de catégorie 3, soumis tous les 3 ans à la visite de la commission communale de sécurité

L’accessibilité aux personnes handicapées dépend de la salle de formation retenue et du type de handicap au regard des modalités d’accompagnement pédagogique.

Les salles en sous-sol ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Toute situation de handicap communiquée fera l'objet d'un échange avec:

Pour l'IFAS : Sylvain Chagneau s.chagneau@mspb.com
Pour l'IFSI - Talence : Laure Saget  l.saget@mspb.com
Pour l'IFSI - Bergerac Isabelle Monpontet i.monpontet@mspb.com

Une rencontre avec le référent handicap sera organisée en vue d'étudier les adaptations pédagogiques possibles.

Liste des médecins agréés pour constituer le dossier médical

Consulter la liste des médecins agréés en Nouvelle - Aquitaine par département :

https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/medecins-agrees-11

Formation aux nouvelles compétences aides-soignantes suite à l’arrêté du 10 juin 2021.

Formation aux nouvelles compétences aides-soignantes suite à l’arrêté du 10 juin 2021.

Présentation du nouveau référentiel AS

invitation

Rentrée Aide-soignant JANVIER 2022

Les inscriptions sont terminées pour la rentrée de janvier 2022

Portes ouvertes virtuelles

portes-ouvertes

Le samedi 23 janvier de 10h30 à 12h30 : visioconférence afin de présenter la formation aide-soignante. Présentation de l'institut et de la mise en œuvre de la formation AS (méthodes pédagogiques, accompagnement individualisé, organisation) Le CFA Adapssa sera représenté par Marion Roux qui donnera des informations sur l'apprentissage.